Procès De Gelder – « Je lui ai demandé cent fois ‘Pourquoi? ‘ » déclare l’avocat de l’accusé

(Belga) L’avocat de Kim De Gelder, Jaak Haentjens, a demandé « cent fois » à son client pourquoi il a commis ses actes. « Soit il ne répondait pas, soit il me fixait avec un terrible regard perçant. Je suis resté sur ma faim. »

L’avocat a d’abord tenté d’expliquer que l’accusé ne se comportait pas normalement depuis un certain temps. L’avocat a alors frappé la table. « Il y a plus d’émotion dans cette table qu’en lui », a-t-il dit au sujet de son client Jaak Haentjens a vertement critiqué le psychiatre qui « envoyé promener » les parents de l’accusé lorsque ceux-ci cherchaient de l’aide pour leur fils encore adolescent. L’avocat reprend alors les propos que le psychiatre a tenu aux parents: « N’importe quel ado peut se comporter ainsi, nous ne savons pas ce qu’ils ont dans la tête ». « Scandaleux », commente Jaak Haentjens. L’avocat de l’accusé a alors cité un cas récent de suicide d’un jeune. « Les psychiatres ont alors dit qu’il faut rester vigilant. Quand cela arrive, ils peuvent tous l’expliquer », commente-il. « Je ne vais pas dire que nous aurions pu éviter tout cela, mais le père (de De Gelder, ndlr) a raison quand il dit que c’est une occasion manquée. » Jaak Haentjens souligne ensuite qu’il a posé beaucoup de question à son client pendant les heures passées avec lui. « ‘Pourquoi? ‘ Pensez-vous maintenant, mesdames et messieurs, que je ne lui ai pas posé cette question cent fois? J’ai aussi des enfants. Qui peut bien faire cela?  » Kim De Gelder ne lui a jamais répondu. (PVO)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content