© belga

Réunion au sommet du CD&V pour se pencher sur les successions de Beke et Mahdi

Le Vif

Une réunion au sommet a eu lieu au CD&V samedi pour se pencher sur la succession de Wouter Beke au gouvernement flamand et sur l’éventualité d’une succession de Sammy Mahdi au poste de secrétaire d’Etat au gouvernement fédéral.

Le président démissionnaire du CD&V, Joachim Coens, a réuni les ministres du parti pour discuter d’un « paquet global », a-t-on appris dans les rangs du parti flamand, en nette perte de vitesse dans les sondages.

   Une chose est certaine, à ce stade: un successeur doit être trouvé à Wouter Beke en tant que ministre flamand du Bien-être, de la Santé et de la Lutte contre la pauvreté. L’ancien président du CD&V a en effet annoncé jeudi soir sa démission en tant que ministre flamand. Une décision doit être prise en principe ce lundi, jour où le conseil du parti se réunira et donnera un « avis contraignant » sur le successeur de Wouter Beke.

   Mais il se pourrait que le parti doive également trouver un remplaçant à Sammy Mahdi pour le poste de secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration. Ce dernier fait figure de favori pour occuper la présidence des chrétiens-démocrates flamands. Le nom du nouveau président sera en principe connu fin juin.

Partner Content