© Belga

Un 21 juillet mêlant retour à la tradition et nouveautés: le programme des festivités

Le Vif

Une Fête nationale du 21 juillet « traditionnelle » après deux ans de pandémie, mais avec des nouveautés et « dans une atmosphère festive », ont promis lundi les ministres de l’Intérieur et de la Défense, Annelies Verlinden et Ludivine Dedonder, en présentant à Bruxelles les festivités qui se dérouleront mercredi et jeudi, principalement dans la capitale, mais aussi dans tout le pays.

Bruxelles accueillera le défilé militaire et civil ainsi que la désormais traditionnelle « fête au parc » mêlant des stands militaires et des services de secours. Mais en soirée le centre de gravité se déplacera vers le parc du Cinquantenaire pour un « concert national » d’artistes issus des deux communautés, suivi d’un feu d’artifice.

Les cafés, bars et restaurants seront invités, dans tout le Royaume, à faire participer le public à un « apéro national », a indiqué Mme Verlinden lors d’une conférence de presse.

La ministre de l’Intérieur a également présenté comme nouveauté l’invitation adressée à 50 « Be-Heroes », des Belges qui se sont illustrés par leurs actions – comme des volontaires ayant aidé lors des inondations ou des hébergeurs de réfugiés ukrainiens – à assister en première ligne au défilé sur la place des Palais. Il sera émaillé de « démonstrations dynamiques » effectuées par des militaires et des membres de la police fédérale.

Le défilé débutera, comme de coutume à 16h00 et « rendra hommage à toutes les femmes et tous les hommes qui s’engagent au quotidien pur la sécurité de nos concitoyens », a pour sa part indiqué Mme Dedonder. 

En fin d’après-midi, à partir de 18h30, le public sera convié à rallier le parc du Cinquantenaire pour un concert gratuit intitulé « La Belgique fait la fête ». Il pourra y assister à partir de 21h00 et suivre les prestations d’artistes – tous Belges – comme Alice on the roof, Coely, Niels Destadsbader, Salvatore Adamo, Netsky, Laura Tesoro, Ruben Block, Jérémie Makiese, Noémie Wolfs, Pommelien Thijs et Yong Yello. Les participants à l’apéro national pourront le suivre depuis les différents établissements.

Le feu d’artifice, tiré à 23h00 depuis l’esplanade et les arcades du Cinquantenaire, clôturera les festivités. « Un bel équilibre entre tradition et nouveautés », a souligné Mme Verlinden.

Partner Content