Le droit de vote aux européennes abaissé à 16 ans

Le Vif

La Chambre a approuvé en séance plénière une proposition de loi d’Ecolo-Groen, co-signée par les partis de la majorité, accordant le droit de vote aux élections européennes à partir de 16 ans. Celui-ci sera effectif dès le prochain scrutin, en 2024 et accessible à quelque 270.000 jeunes.

Ce texte traduit l’accord intervenu fin 2021 au sein de la Vivaldi. Contrairement aux personnes majeures obligées d’aller voter, il s’agit d’une possibilité offerte aux jeunes. Celui qui souhaitera voter dans ce cadre devra s’inscrire au registre des électeurs de sa commune et, dès lors qu’il se sera inscrit, sera soumis à l’obligation de voter. Il faudra avoir 16 ans le jour de l’élection pour prendre part au vote.

Actuellement, l’Autriche (16 ans), Malte (16 ans) et la Grèce (17 ans) permettent le vote des jeunes lors de l’élection du Parlement européen.

Fin 2021, la Commission Constitution avait également donné son feu vert à l’abaissement à 18 ans de l’âge minimum pour se porter candidats aux élections européennes (auparavant à 21 ans).

Ce texte fait aussi suite à un vote en novembre 2015 au Parlement européen d’une résolution en ce sens.

La proposition de loi a été approuvée par la majorité, rejointe par le PTB, les Engagés et DéFI. La N-VA et le Vlaams Belang ont voté contre.

Partner Content