Nucléaire iranien – « La balle est dans le camp de Téhéran » pour finaliser un accord, prévient Washington

(Belga) Les États-Unis ont prévenu mardi qu’il revenait à l’Iran de débloquer les négociations pour sauver l’accord sur le nucléaire iranien, qui butent toujours sur des questions « difficiles ».

« La balle est dans le camp de Téhéran à qui il revient de prendre les décisions qu’il peut trouver difficiles », a déclaré le porte-parole de la diplomatie américaine Ned Price, rompant, pour le deuxième jour consécutif, avec un certain optimisme en vigueur depuis début mars. « Il y a un certain nombre de sujets difficiles que nous tentons toujours de résoudre », a-t-il ajouté. « Un accord de ce genre n’est ni imminent ni certain, et c’est pour cela que pendant une bonne partie de l’année, nous nous sommes préparés à toutes les hypothèses, pour tous les scénarios », y compris l’échec des négociations et la mort de l’accord censé empêcher l’Iran de se doter de l’arme atomique, a insisté le porte-parole. « Nous avons longuement discuté des alternatives avec nos partenaires dans la région », au Moyen-Orient, et « avec nos alliés européens », « nous nous y sommes beaucoup préparés », a-t-il mis en garde, sans pour autant préciser les contours d’un tel plan B. Il a juste réitéré que l’engagement du président des États-Unis Joe Biden à empêcher l’Iran de se doter de la bombe nucléaire serait tenu, avec ou sans accord avec Téhéran. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content