"Nous allons à coup sûr" prendre de nouvelles sanctions © belga

« Nous allons à coup sûr » prendre de nouvelles sanctions

(Belga) « Nous allons à coup sûr » prendre de nouvelles sanctions contre la Russie qui poursuit son invasion de l’Ukraine, en « lutte pour sa survie », a prévenu mardi le chancelier allemand Olaf Scholz.

« Le bain de sang doit cesser » en Ukraine dont la deuxième ville, Kharkiv, subissait mardi d’importants bombardements, a ajouté M. Scholz lors d’une conférence de presse à Berlin avec le Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel. « Nous sommes arrivés à une situation très dramatique, l’Ukraine lutte littéralement pour sa survie », a asséné le dirigeant allemand. « Les mouvements des forces militaires russes que nous avons perçus aujourd’hui sont très importants, c’est pour ça que nous ne devons pas nous faire d’illusions », a-t-il ajouté. « Ça va être encore une période très dramatique, les images que nous avons dû déplorer jusqu’à présent et qui nous attristent, avec les nombreux morts et blessés, les bâtiments et infrastructures détruits, ne sont que le début de ce qui va probablement suivre », a-t-il prédit. Dans ce contexte, « nous allons à coup sûr » adopter de nouvelles sanctions, a annoncé le chancelier allemand, relevant que les sanctions déjà annoncées par les Occidentaux « affectaient considérablement les capacités économiques » de la Russie. L’armée ukrainienne fait face mardi à une nouvelle offensive des forces russes sur Kiev, Kharkiv, le port de Marioupol et d’autres villes du pays, au lendemain de pourparlers infructueux. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content