Nombre record de personnages homosexuels à la télévision américaine

(Belga) Les fictions diffusées à la télévision américaine présentent pour la saison 2012 un pourcentage record de personnages d’homosexuels, reflétant la tolérance de plus en plus grande des Américains à leur égard, estime vendredi une étude d’un groupe militant, le GLAAD.

Quelque 31 personnages homosexuels, bisexuels et transgenres (LGBT) représentent 4,4% des 701 personnages de fiction présentés dans les séries diffusées par les cinq grandes chaînes américaines, indique le GLAAD (Gay and Lesbian Alliance Against Defamation). Ils étaient 2,9% à la saison passée, en baisse par rapport à la saison 2010 – 3,9% – et beaucoup plus qu’en 2007, avec 1,1%. Sur le câble, 61 personnages sont homosexuels, ajoute le rapport qui ne donne pas de pourcentage. Sur Fox, la série musicale « Glee », créée par un auteur ouvertement homosexuel, Ryan Murphy, compte à elle seule six personnages gays alors que les chaînes traditionnelles sont souvent plus conservatrices que celles du câble. Cette progression « reflète le changement culturel sur la façon dont les homosexuels sont vus dans ce pays », dit Herndon Graddick, président de GLAAD. « Le public veut voir dans ses programmes favoris la même diversité que dans sa vie quotidienne ». La question du mariage homosexuel est un sujet récurrent de polémique aux Etats-Unis. Pour la première fois, le groupe a étudié également la part des rôles en fonction du groupe ethnique et du genre incarnés, comptabilisant 44,5% de personnages de femmes, 12% de Noirs et 4,1% de Latinos. (PVO)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content