Moscou accuse les Etats-Unis d’entraver les « difficiles » négociations russo-ukrainiennes

(Belga) Moscou a accusé mercredi les Etats-Unis d’entraver les « difficiles » négociations russo-ukrainiennes, estimant que le but de Washington était de « dominer » l’ordre mondial, y compris par le biais des sanctions.

« Les négociations sont difficiles, la partie ukrainienne change constamment sa position. Il est difficile de se débarrasser de l’impression que nos collègues américains les tiennent par la main », a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov dans un discours devant des étudiants. « Les Américains partent tout simplement du principe, qu’il n’est pas profitable pour eux que ce processus se termine rapidement », a-t-il ajouté. « Beaucoup aimeraient faire en sorte que les négociations soient une impasse », a encore estimé le chef de la diplomatie russe, citant la Pologne, l’un des principaux soutiens de l’Ukraine face à Moscou. « Les pays occidentaux veulent jouer un rôle de médiateurs. Nous ne sommes pas contre, mais nous avons des lignes rouges », a poursuivi M. Lavrov. Il a reproché aux Occidentaux « d’abreuver l’Ukraine en armes » par leurs livraisons, destinées selon lui à « garder le plus longtemps possible » Moscou et Kiev « en situation de combats ». M. Lavrov s’est aussi dit « frappé » par l’ampleur des sanctions occidentales adoptées à l’encontre de Moscou pour son offensive en Ukraine commencée le 24 février. Il a estimé qu’elles étaient destinées à « supprimer la Russie en tant qu’obstacle à un monde unipolaire ». « Tout ceci n’est pas à propos de l’Ukraine, mais à propos de l’ordre mondial que les Etats-Unis veulent dominer », a-t-il dit. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content