Mme Onkelinx confirme sa candidature comme bourgmestre à Schaerbeek

(Belga) La vice-Première ministre Laurette Onkelinx (PS) a confirmé dimanche qu’elle était candidate bourgmestre à Schaerbeek, tout en prévenant qu’elle n’occuperait pas la fonction dans l’immédiat, à l’instar d’autres ministres.

« Je ferai comme Charles Picqué et Elio Di Rupo (respectivement ministre-président bruxellois et Premier ministre fédéral et bourgmestres empêchés de Saint-Gilles et de Mons), je travaillerai en partenariat », a-t-elle affirmé lors de l’émission L’Indiscret de la RTBF-télévision. Mme Onkelinx a défendu la présence sur la liste socialiste d’une candidate d’origine turque et portant un foulard, Derya Alic. « Elle enlève son foulard quand elle entre au conseil communal », a-t-elle souligné. « Dans tous les partis, on va parfois à la recherche des attrape-voix » (des personnalités connues pour doper leurs listes – stars du sport, du spectacle, de la télévision, fils ou filles d’élus charismatiques, ndlr), a admis la vice-Premier ministre. Elle a au passage égratigné deux de ses rivaux, le bourgmestre actuel Bernard Clerfayt (FDF) et la tête de liste MR, Georges Verzin, assurant qu’ils « sont allés faire campagne » en Turquie. Mme Onkelinx s’est récemment prononcée en faveur de la conclusion d’une grande alliance entre formations démocratiques pour permettre à la Schaerbeek de « relever ses défis ». Une proposition rejetée par M. Clerfayt, qui s’est déclaré favorable à la poursuite d’une coalition communale rassemblant sa propre liste, Ecolo et le cdH. Elle a réitéré dimanche cet appel au « rassemblement ». (DIRK WAEM)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content