L'Ukraine dénonce un "génocide" à la tribune de l'Assemblée générale de l'ONU © belga

L’Ukraine dénonce un « génocide » à la tribune de l’Assemblée générale de l’ONU

(Belga) L’ambassadeur de l’Ukraine à l’ONU, Sergiy Kyslytsya, a dénoncé mercredi un « génocide » en cours dans son pays, perpétré par la Russie, lors d’un discours à la tribune de l’Assemblée générale des Nations unies, à la clôture d’un débat exceptionnel de plus de deux jours.

« Il est déjà clair que l’objectif de la Russie n’est pas seulement une occupation. C’est un génocide », a-t-il dénoncé, après avoir fait un long parallèle avec Hitler et son invasion de l’Europe. « Il est facile de signer la Charte des Nations unies en temps de paix. Venez la signer en temps de guerre » après le vote attendu de l’Assemblée générale, a-t-il lancé en brandissant le petit fascicule bleu, à l’intention des 193 pays membres de l’Organisation assistant à la fin de son intervention, ponctuée par de vifs applaudissements. Son homologue russe, Vassily Nebenzia, a pris la parole ensuite pour appeler à ne pas voter la résolution proposée au vote, et répété que son pays ne voulait « qu’arrêter » le conflit dans le Donbass, dans l’est de l’Ukraine. « Nos objectifs seront atteints », a-t-il promis, parlant d’une « opération » militaire, d' »autodéfense », et assurant que l’armée russe ne visait pas de cibles civiles. Un vote des 193 membres de l’ONU devait suivre incessamment. Une majorité des 2/3 des votes pour et contre est requise pour une adoption, les abstentions n’étant pas prises en compte. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content