Londres assure que l’armée russe subit de « lourdes pertes » en Ukraine

(Belga) La Grande-Bretagne avance que l’armée russe a subi de lourdes pertes dans la guerre en Ukraine. L’armée ukrainienne a exploité les faiblesses tactiques de la Russie, a contrecarré l’avancée russe et a « infligé de lourdes pertes aux troupes », est-il écrit dans une mise à jour des renseignements du ministère britannique de la Défense.

Ce dernier ajoute que les options de l’armée russe sont limitées, n’ayant pas réussi à prendre le contrôle de l’espace aérien. L’état-major de l’armée ukrainienne affirme que l’armée russe a perdu depuis le début de la guerre 40% de ses troupes, mais de telles affirmations doivent être prises avec des pincettes, ne pouvant être vérifiées de manière indépendante. Londres avait précédemment rapporté, sur base d’informations de services de renseignement, que le régime russe avait envoyé des forces de sa flotte dans le Pacifique et depuis l’Arménie vers l’Ukraine. Moscou ferait aussi appel à des mercenaires, comme il en était déjà soupçonné pour le conflit en Syrie. Ils pourraient être utilisés pour contrôler le territoire occupé, afin de laisser les troupes officielles poursuivre la bataille. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content