Les vaccins adaptés à Omicron pas disponibles avant « l’automne », selon Berlin

(Belga) Le ministre allemand de la Santé Karl Lauterbach a estimé mardi que les vaccins adaptés au variant Omicron ne seraient pas disponibles dans l’UE « avant l’automne », plaidant pour l’administration d’un nouveau rappel pour les plus de 60 ans.

En arrivant à une réunion avec ses homologues à Bruxelles, M. Lauterbach a indiqué qu' »à sa connaissance », le développement de ces vaccins était « retardé ». « Je ne m’attends donc pas à ce que les nouveaux vaccins adaptés (aux variants du Covid-19) soient disponibles avant l’automne », a-t-il déclaré, ajoutant que « septembre pourrait être un mois cible ». « C’est pourquoi il est très important que nous n’attendions pas l’arrivée des nouveaux vaccins adaptés pour procéder à la quatrième vaccination », a-t-il jugé. À propos d’un nouveau sérum adapté à Omicron, le laboratoire BioNTech a indiqué mardi son intention de « publier dans les prochaines semaines de premières données » issues d’études cliniques, selon une porte-parole du laboratoire allemand à l’origine du premier vaccin à ARN messager (ARNm) contre le Covid-19, développé avec Pfizer. « Les autorités décideront au final quand une autorisation sera émise », mais « nous nous tenons prêts à livrer notre vaccin dès le début de l’été », a-t-elle précisé à l’AFP, alors qu’en février, le PDG Ugur Sahin évoquait l’échéance d’avril ou mai. De son côté, Moderna avait annoncé en janvier que son propre vaccin pourrait faire l’objet d’une approbation « quelque part au niveau de l’été ». Avant d’être mis sur le marché dans l’Union européenne (UE), les vaccins doivent être approuvés par l’EMA. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content