Les pourparlers russo-ukrainiens font du « surplace » sur les points clés, selon Moscou

(Belga) Les pourparlers entre la Russie et l’Ukraine font du « surplace » sur les principaux points, a déploré vendredi le négociateur en chef de Moscou, tout en soulignant un rapprochement sur des aspects moins importants.

« Les positions convergent sur les points secondaires. Mais sur les principales (questions) politiques, nous faisons du surplace », a déclaré Vladimir Medinski, cité par les agences de presse russes. Il a ajouté que Moscou insistait sur la signature d’un « traité exhaustif » prenant en compte ses exigences de neutralité, démilitarisation et « dénazification » de l’Ukraine, ainsi que la reconnaissance de la souveraineté russe sur la Crimée et de l’indépendance des deux « républiques » séparatistes prorusses du Donbass. Selon M. Medinski, Kiev « s’inquiète principalement d’obtenir des garanties de sécurité de la part de puissances tierces au cas où l’Ukraine ne pourrait pas intégrer l’Otan », une position « totalement compréhensible ». Après avoir débuté par des rencontres physiques entre délégations, les pourparlers entre la Russie et l’Ukraine se font désormais en visioconférence à un rythme quasi-quotidien. Les deux camps ont un temps exprimé leur optimisme quant à une issue positive de ces discussions, avant de faire le constat de leurs divergences ces derniers jours. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content