Les Pays-Bas vont livrer "dès que possible" des missiles anti-aériens à l'Ukraine © belga

Les Pays-Bas vont livrer « dès que possible » des missiles anti-aériens à l’Ukraine

(Belga) Les Pays-Bas vont livrer « dès que possible » 200 missiles anti-aériens à l’Ukraine, ont indiqué samedi les ministres néerlandais des Affaires étrangères et de la Défense dans une lettre adressée à la Chambre basse.

Il s’agit de missiles Stinger. Ceux-ci peuvent atteindre des avions et des hélicoptères jusqu’à une distance d’environ cinq kilomètres. Plus tôt dans la semaine, les Pays-Bas avaient déjà annoncé qu’ils allaient fournir à l’Ukraine 100 fusils de précision, ainsi que 30.000 munitions, des radars et des détecteurs. Une partie de ce matériel a entre-temps déjà été expédié mais les Pays-Bas font face à des « problèmes logistiques », ont indiqué les ministres. De son côté, la Belgique n’a pas encore fourni d’armes à l’Ukraine. La ministre des Affaires étrangères, Sophie Wilmès, a plaidé vendredi pour l’envoi de matériel d’armement à l’Ukraine si c’était possible. Une liste du matériel militaire disponible en cours d’élaboration par la Défense permettra de le déterminer, a-t-elle expliqué en marge d’un conseil des Affaires étrangères de l’UE. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content