© reuters

Le roi étonne la N-VA

Nicolas De Decker
Nicolas De Decker Journaliste au Vif

La députée N-VA Veerle Wouters s’en est étonnée en commission budget : la liste civile a été indexée (à hauteur de 39 000 euros sur les 11 500 000 annuels) comme les dotations de la famille royale, à l’occasion de l’ajustement budgétaire.

L’étonnement a de quoi étonner : le parti de Veerle Wouters a participé aux discussions dudit ajustement mais aussi parce que le ministre des Finances est membre de la N-VA. Et que d’autres monarques, sous d’autres gouvernements auxquels ne participait pas la N-VA, avaient été convaincus de partager les efforts imposés à la population : Baudouin avait renoncé à l’indexation de sa liste civile sous les très austères Wilfried Martens et Jean Gol, et sous le fort rigoureux Elio Di Rupo, Albert II avait dévolu les montants obtenus à réduire couvrir les dépenses d’énergie des domaines royaux. Etonnant étonnement, non ?

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content