Invasion en Ukraine - "Pas de panique", "nous allons vaincre", dit le président Zelensky aux Ukrainiens © belga

Le président Zelensky est la cible de l’attaque russe, selon l’ambassadeur belge à l’OTAN

(Belga) L’objectif de Poutine est de renverser le régime en place en Ukraine et la Russie ne s’arrêtera que lorsque ce sera le cas, a commenté vendredi l’ambassadeur belge auprès de l’OTAN, Pascal Heyman, au micro de la VRT-radio.

« Le but principal me semble être le président (ukrainien Volodymyr) Zelensky lui-même. Poutine a parlé d’une démilitarisation et d’une dénazification du pays. Cela indique clairement que son but est de renverser le régime. Et cela veut dire Zelensky en premier lieu. Il ne s’arrêtera pas, je pense, tant que cela ne sera pas arrivé », a estimé M. Heyman. Dans un message vidéo, le président Zelensky a déploré la nuit dernière que son pays ait été « abandonné » face à l’envahisseur russe. Des combats violents faisaient rage ce vendredi matin en périphérie de Kiev. L’OTAN a fait savoir qu’elle n’enverrait pas de troupes en Ukraine. « Envoyer des troupes en Ukraine n’est pas vraiment possible car il ne s’agit pas d’un membre de l’OTAN. Il ne peut donc être question des garanties de défense commune, c’est ça le problème », a ajouté l’ambassadeur belge. Le porte-parole de la Maison-Blanche, Ned Price, a lui aussi estimé sur CNN que le président ukrainien était une cible importante de la violence russe. « Le président Zelensky incarne de plusieurs manières les ambitions démocratiques de l’Ukraine et du peuple ukrainien ». (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content