Le premier chancelier allemand Adenauer aurait fait espionner ses adversaires du SPD

(Belga) Konrad Adenauer, premier chancelier de la République fédérale d’Allemagne, aurait fait espionner pendant plus de 10 ans ses adversaires sociaux-démocrates, rapporte vendredi le quotidien Süddeutsche Zeitung.

Le dirigeant chrétien-démocrate, chancelier de 1949 à 1963, aurait été renseigné par deux informateurs, dont un lié aux services de renseignements, proches de la direction du parti social-démocrate SPD. C’est ce que révèle l’étude d’un historien, Klaus-Dietmar Henke, dévoilée vendredi par le quotidien allemand. M. Henke a travaillé sur les archives de la Fondation Konrad-Adenauer, proche des chrétiens-démocrates de la CDU. Obsédé par une éventuelle infiltration dans la vie politique fédérale de communistes liés à la RDA, le chancelier aurait ainsi eu accès, souvent le jour-même de leur rédaction, à près de 500 rapports confidentiels de la direction du SPD dévoilant sa stratégie et ses décisions. De précédentes études avaient révélé que le chancelier Adenauer faisait espionner par les services des personnalités politiques, dont le futur chancelier social-démocrate Willy Brandt, et collecté des informations compromettantes sur certains d’entre eux. Mais c’est la première fois que de telles pratiques visant le SPD sont mises au jour. Premier chancelier d’après-guerre, M. Adenauer, décédé en 1967, est considéré comme le père de l’Allemagne contemporaine, attachée à un ancrage atlantiste, et un des pionniers de la construction européenne. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content