Le Kremlin accuse Washington d'escalade après la mise en alerte de troupes © belga

Le Kremlin accuse l’Ukraine d’avoir fait capoter une trêve en refusant des négociations

(Belga) Le Kremlin a accusé samedi l’Ukraine, au troisième jour de l’invasion russe du pays, d’avoir fait capoter une trêve en refusant des négociations.

« Hier dans la journée (vendredi), s’attendant à des négociations, le président russe a ordonné l’arrêt de l’avancée de l’essentiel de forces » de Moscou, a affirmé le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov. « Etant donné que la partie ukrainienne a refusé les négociations, l’avancée des forces russes a repris aujourd’hui », a-t-il ajouté. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content