Crise ukrainienne: Moscou veut le dialogue, "pas la guerre" © belga

Le chef de la diplomatie russe annule sa venue à l’ONU à Genève

(Belga) Le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a annulé sa visite prévue mardi à l’ONU à Genève, à cause de « sanctions anti-russes », a annoncé sur Twitter la Représentation permanente russe à Genève.

« La visite du ministre des Affaires étrangères Lavrov à Genève pour participer au Conseil des droits de l’homme et à la Conférence sur le désarmement a été annulée », indique le tweet, invoquant l’interdiction de survol imposée par l’Union européenne. M. Lavrov avait aussi prévu de donner une conférence de presse, très attendue. Le chef de la diplomatie de Vladimir Poutine devait s’exprimer devant le Conseil des droits de l’homme, dont la 49e session qui vient de débuter lundi, est très largement placée sous le signe de l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Le Conseil a accepté lundi à une large majorité de mener jeudi un débat urgent à la demande de l’Ukraine, qui compte en profiter pour dénoncer les violations des droits de l’homme par la Russie et réclame d’ores et déjà une enquête mandatée par l’ONU sur d’éventuelles violations. La Russie sans surprise a voté contre le débat, tout comme la Chine. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content