Le BANAD festival met l’Art Nouveau et l’Art Deco à l’honneur pendant trois week-ends

(Belga) Dès ce samedi et pour trois week-ends, le festival Bruxelles Art Nouveau Art Deco (BANAD) investit la capitale pour mettre à l’honneur le patrimoine architectural et artistique bruxellois. Au programme : des visites guidées d’intérieurs privatifs, des conférences, des activités familiales, des balades inclusives, mais aussi une Foire d’objets et un Salon des restaurateurs.

Les visiteurs et visiteuses pourront partir à la découverte d’une cinquantaine de lieux remarquables habituellement fermés au public. Chaque week-end sera consacré à une zone géographique de la capitale afin de faciliter la découverte de plusieurs lieux dans un même quartier. Après deux années bouleversées par la pandémie de Covid-19, cette sixième édition est placée sous le signe du retour et de la reconquête. Pour la première fois, les visites permettront l’accès à l’ancienne Banque Brunner (rue de la Loi), à l’ancien Institut Coppez (avenue de Tervueren) ainsi qu’à la maison-atelier du peintre Arthur Rogiers (rue Charles-Quint), sans oublier la Maison Van Hoof (boulevard Lambermont) ou encore l’ancien Hôtel de l’Administration de la Régie des Télégraphes et Téléphones (rue des Palais). Au cours du dernier week-end, les Urban Sketchers, une communauté internationale qui pratique le dessin « in situ », c’est-à-dire d’après l’observation directe de la vie urbaine et quotidienne, invitera des artistes à illustrer les lieux visités. Pour la clôture, le BANAD a convié plusieurs artistes au café-théâtre « L’Os à moelle » pour une plongée burlesque et sensuelle dans les Années folles. Toutes les informations et le programme complet se trouvent sur le site www.banad.brussels. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content