Maxime Prévot (cdH) © BELGA

La Région wallonne évalue le nouveau plan de transport de la SNCB

Le ministre régional des Infrastructures et vice-président wallon, Maxime Prévot (cdH) a demandé à la cellule ferroviaire wallonne de faire une évaluation du nouveau plan de transport de la SNCB.

Selon lui, les nouveaux horaires pénalisent les dessertes rurales et les bassins scolaires. Il a aussi demandé une révision des priorités ferroviaires wallonnes, peut-on lire mercredi dans L’Echo.

« Je demande que la cellule procède, dans les limites de ses prérogatives, à une évaluation du plan de transport. Celle-ci devrait être disponible pour la fin du premier semestre 2015 », a indiqué le vice-président wallon dans un courrier du 23 décembre. Elle débouchera sur des demandes précises de la Région wallonne pour corriger le nouveau plan de transport de la SNCB.

Maxime Prévot rappelle avoir également sollicité la cellule ferroviaire pour qu’elle affine « l’analyse des 18 priorités, que le gouvernement wallon précédent avait arrêtées, avec un ordre de priorité pour chaque projet », confirme-t-il. Son objectif est de soumettre la nouvelle liste des priorités ferroviaires wallonnes à l’approbation du gouvernement dès février.

Partner Content