Tinne Van der Straeten © belga

La ministre de l’Energie acte la prolongation de deux réacteurs nucléaires

Le Vif

La ministre fédérale de l’Energie, Tinne Van der Straeten (Groen), a déposé une note politique en conseil des ministres restreint, actant la prolongation possible de deux réacteurs nucléaires jusqu’au 31 décembre 2035, rapporte la RTBF.

Dans cette note, on peut notamment lire ceci : « Le projet de loi relatif à la prolongation de la centrale de Doel 4 et/ou de Tihange 3 jusqu’au 31 décembre 2035 au plus tard sera approuvé en première lecture lors du Conseil des ministres de fin mars », selon le service public.

La ministre Van der Straeten s’engage à démarrer une discussion avec le groupe Engie et précise dans sa note que, parallèlement, elle activera bien le mécanisme de soutien au gaz (CRM), d’après la RTBF.

La ministre écologiste propose également au gouvernement un vaste plan de 8 milliards d’euros pour accélérer la transition énergétique, en diminuant notre dépendance aux énergies fossiles et accélérer le renouvelable.

La note, citée aussi par Le Soir, sera déposée au kern vendredi et se présente en effet comme un « catalogue de mesures » visant à réduire la dépendance aux combustibles fossiles de 4 % par an. Il est question entre autres de dégager une zone éolienne offshore supplémentaire en mer du Nord pour atteindre un total de 8 GW, d’abaisser la TVA sur l’achat et l’installation de panneaux solaires, et de supprimer progressivement des systèmes de chauffage central au mazout et au gaz, détaille le quotidien. La note encourage aussi à miser sur l’hydrogène vert en accélérant les importations et en renforçant les réseaux de distribution.

Le gouvernement fédéral doit s’accorder vendredi sur le sort des centrales nucléaires auquel est lié le soutien à la transition vers l’énergie renouvelable.

Partner Content