La justice ferme le dépôt DPD à Malines en raison de travail au noir

(Belga) Après un contrôle des services de l’inspection sociale, la justice a fermé mercredi un dépôt de l’entreprise DPD à Malines. Huit personnes y travaillaient au noir et des infractions au travail à temps partiel ont été constatées pour quinze coursiers. Deux personnes ont été interpellées pour audition.

Cette opération s’est déroulée à la demande de l’Auditorat du travail de Malines et des services d’inspection sociale. La police et l’Onem ont constaté différentes violations du droit social, comme le travail non déclaré et la falsification des déclarations Dimona. Au total, 23 PV ont été dressés et le dépôt ainsi que plusieurs fourgons ont été scellés. DPD n’est pas la première entreprise de transport et livraison à enfreindre le droit social. En septembre, une série d’audiences se tiendront devant le tribunal d’Anvers pour traiter au moins cinquante dossiers concernant GLS et PostNL. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content