© Getty

Kinder: une vingtaine de cas de salmonelle sont suspectés en Belgique

Lundi, l’Afsca a rappelé plusieurs produits Kinder, fabriqués à Arlon. D’autres pays européens ont fait de même. Les autorités sanitaires soupçonnent la présence de la bactérie salmonelle dans ces chocolats. Une vingtaine de cas sont étudiés en Belgique, selon l’Afsca.

Une vingtaine de cas suspectés de salmonellose en lien avec les produits Kinder sont actuellement à l’étude en Belgique, indique mercredi Jean-Sébastien Walhin, le porte-parole de l’Afsca. Actuellement, aucun lien réel n’a toutefois pu être établi entre les infections et les chocolats.

« Nous avons obtenu de Ferrerro qu’ils communiquent clairement vers leurs clients mais aussi vers les entreprises B2B, c’est-à-dire, les entreprises avec qui ils travaillent et qui, notamment, vendent leurs produits », explique Jean-Sébastien Walhin. « C’est important que ce soit vraiment eux qui communiquent parce qu’ils sont les seuls à avoir les informations complètes ». L’Afsca va enquêter sur l’origine du problème et mènera des actions de contrôle dans les magasins, précise le porte-parole.

L’Afsca a rappelé lundi auprès des consommateurs plusieurs produits chocolatés de la marque Ferrero en raison de la présence de la bactérie salmonelle. Les produits en question ont été fabriqués dans l’usine Ferrero d’Arlon. Après un premier rappel en Irlande et au Royaume-Uni il y a deux jours, la France et la Belgique ont à leur tour procédé à un tel rappel.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content