© Getty

Kinder: la présence de salmonelles détectée dès le 15 décembre

Le Vif

La présence de salmonelles a été détectée le 15 décembre sur le site d’Arlon et l’origine provient d’un filtre à la sortie des deux réservoirs de matières premières, rapporte l’entreprise Ferrero. Elle précise que les matières et les produits finis avaient été bloqués et n’avaient pas été livrés.

L’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) a rappelé lundi plusieurs produits chocolatés de la marque Ferrero en raison de la présence de la bactérie salmonelle. Les produits en question ont été fabriqués dans l’usine Ferrero d’Arlon. Selon le dernier bilan officiel, 105 cas de salmonellose ont été reliés à ces produits dans l’Union européenne et au Royaume-Uni.

Ferrero indique que l’affaire fait l’objet d’une investigation en collaboration avec les autorités chargées de la sécurité alimentaire. L’entreprise ajoute avoir procédé au retrait du filtre et « considérablement augmenté » le niveau des contrôles sur les produits semi-finis et finis.

L’Afsca a précisé dans une réaction qu’elle n’a pas été impliquée dans les recherches dont Ferrero fait état. Ses propres « analyses approfondies » sont en cours et il est encore trop tôt pour tirer des conclusions, selon elle.

Partner Content