Invasion de l'Ukraine - Washington rejette définitivement un transfert d'avions de combat polonais © belga

Invasion de l’Ukraine – Washington rejette définitivement un transfert d’avions de combat polonais

(Belga) Les États-Unis ont définitivement rejeté la proposition de la Pologne de livrer à l’armée américaine ses avions Mig-29 pour ensuite les remettre à l’Ukraine, a annoncé mercredi le Pentagone.

Après un échange mercredi entre le ministre américain de la Défense, Lloyd Austin, et son homologue polonais, le porte-parole du Pentagone, John Kirby, a affirmé lors d’une conférence de presse que Washington ne « soutenait pas le transfert d’avions de combat supplémentaires à l’armée de l’air ukrainienne à l’heure actuelle ». « Nous jugeons que l’ajout d’appareils à l’inventaire ukrainien n’est pas susceptible de changer de manière importante l’efficacité de l’armée de l’air ukrainienne vis-à-vis des capacités russes » dans les airs, a-t-il ajouté. En outre, « les services de renseignement estiment que le transfert (d’avions) Mig-29 à l’Ukraine pourrait être perçu comme une surenchère (au conflit) et pourrait entraîner une réaction russe importante qui augmenterait la perspective d’une escalade militaire avec l’Otan », a déclaré John Kirby. Mardi, Varsovie avait affirmé être « prête à déplacer sans délai et gratuitement tous ses avions Mig-29 sur la base de Ramstein (en Allemagne) et à les mettre à la disposition du gouvernement des Etats-Unis ». Cette annonce surprise avait provoqué un imbroglio diplomatique avec Washington, qui a rejeté l’offre, estimant qu’elle pourrait être la source de « sérieuses préoccupations » pour l’Otan. Mercredi, le porte-parole de la présidence russe Dmitri Peskov a jugé qu’il s’agissait d' »un scénario très indésirable et potentiellement dangereux » (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content