Invasion de l’Ukraine – Un nouveau bilan fait état de 12 morts et 33 blessés dans la frappe russe à Mykolaïv

(Belga) Douze personnes ont été tuées et au moins 33 autres blessées mardi dans une frappe russe ayant partiellement détruit le bâtiment de l’administration régionale de Mykolaïv, dans le sud de l’Ukraine, selon un nouveau bilan donné par les secours ukrainiens.

Un premier bilan avait fait état de sept morts et 22 blessés, avant de passer à neuf morts et 28 blessés. « D’après l’enquête (…), les forces armées russes ont lancé une attaque au missile » contre cet édifice, a de son côté expliqué le service de presse de la procureure générale, Iryna Venediktova. Aucun objectif militaire n’a été visé, « les habitants de Mykolaïv ne présentaient aucune menace pour la Russie. Et malgré cela, comme tous les Ukrainiens, ils sont devenus les cibles des troupes russes », avait quelques heures plus tôt affirmé le président Volodymyr Zelensky au cours d’une intervention devant le Parlement danois. Après plusieurs jours de répit, l’attaque russe a surpris mardi matin la population de cette cité d’un demi-million d’habitants en temps de paix qui commande la route d’Odessa, le plus grand port ukrainien, dans le sud-ouest. La ligne de front dans la région s’est récemment déplacée vers le sud-est de Mykolaïv, autour de Kherson, la seule ville importante dont la Russie a revendiqué la prise totale depuis le début de l’invasion le 24 février, désormais visée par une contre-offensive ukrainienne. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content