Invasion de l’Ukraine – Tout usage d’armes chimiques par Moscou aurait de « profondes conséquences »

(Belga) Tout usage d’armes chimiques par la Russie en Ukraine est inacceptable et aurait de profondes conséquences, a prévenu mercredi le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg, alors que le président américain Joe Biden affirmait, lors de son départ pour Bruxelles, qu’une attaque russe de ce type est « une menace crédible ».

L’Otan va apporter un « soutien supplémentaire » à l’Ukraine contre les menaces nucléaires et chimiques, a-t-il ajouté lors d’une conférence de presse au siège bruxellois de l’Alliance atlantique à la velle d’un « important » sommet des dirigeants alliés, couplé à une réunion du G7 au plus haut niveau et à un sommet européen. Une attaque russe à l’arme chimique en Ukraine est « une menace crédible », a prévenu M. Biden en quittant la Maison Blanche avant de s’envoler à bord de l’avion présidentiel Air Force One à destination de la capitale belge. Le président américain participera à ce marathon diplomatique avant de se rendre vendredi et samedi en Pologne, un pays en première ligne dans le conflit ukrainien. M. Stoltenberg a confirmé devant la presse que l’Otan a déployé quatre nouveaux groupements tactiques en Bulgarie, en Roumanie, en Hongrie et en Slovaquie, pour renforcer ses défenses contre la Russie sur son flanc oriental. « Les dirigeants de l’Otan vont décider lors de leur sommet demain de renforcer la posture de défense avec quatre nouveaux groupements tactiques en Bulgarie, en Roumanie, en Hongrie et en Slovaquie, portant à huit les groupements tactiques déployés de la Baltique à la mer Noire », a-t-il précisé. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content