Invasion de l’Ukraine – Nouvelle manifestation réprimée dans une ville contrôlée par les Russes

(Belga) Les forces russes ont ouvert le feu dimanche pour disperser une manifestation contre leur présence à Khakovka, une ville occupée du sud de l’Ukraine, faisant un nombre indéterminé de blessés, a affirmé Lioudmyla Denissova, chargée des droits humains auprès du Parlement ukrainien.

Des habitants de cette localité située sur le Dniepr, le grand fleuve qui traverse l’Ukraine, ont entamé une « action pacifique » pour dire « non » aux « occupants », a raconté cette responsable sur Telegram. « Des explosions de grenades et des tirs de mitrailleuses ont été entendus » pendant ce rassemblement et il y a eu « des blessés » ainsi que des arrestations, a poursuivi Mme Denissova. Non loin de là, à Kherson, des équipements militaires russes ont été déployés face à des personnes qui protestaient également contre l’occupation de leur ville, scandant notamment « Gloire à l’Ukraine! », a-t-elle encore dit, sans toutefois signaler d’incidents similaires. Mme Denissova n’a pas précisé le nombre des manifestants dans ces deux localités. La veille à Energodar, une autre ville du sud de l’Ukraine occupée par l’armée russe, « un rassemblement de soutien à l’Ukraine » avait été dispersé par des tirs de mortiers et de grenades assourdissantes qui avaient fait quatre blessés, selon les autorités ukrainiennes. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content