Invasion de l'Ukraine - L'ONU réclame un "accès sans entrave" en Ukraine pour l'aide humanitaire © belga

Invasion de l’Ukraine – L’ONU réclame un « accès sans entrave » en Ukraine pour l’aide humanitaire

(Belga) L’ONU veut « un accès sûr et sans entrave » pour l’aide humanitaire en Ukraine, attaquée militairement par la Russie, a déclaré vendredi lors d’une conférence de presse le secrétaire général adjoint de l’ONU pour les Affaires humanitaires, Martin Griffiths.

Les travailleurs humanitaires doivent pouvoir bénéficier d’une « protection » lorsqu’ils acheminent une aide à la population ukrainienne « dans toutes les régions de l’Ukraine touchées par le conflit », a-t-il ajouté. L’ONU estime à 100.000 personnes le nombre de personnes déplacées à ce jour par le conflit, a confirmé le responsable de l’ONU. « Nous nous attendons à en avoir 1,8 million de plus et même davantage » à l’avenir, a dit Martin Griffiths, en précisant qu’il ne fallait pas prendre ce chiffre pour le nombre de personnes qui vont avoir besoin d’une aide humanitaire. Avant le début du conflit, l’ONU apportait une aide à environ 3 millions de personnes, notamment dans l’est de l’Ukraine, a-t-il rappelé. Il a précisé qu’à ce stade toutes les équipes onusiennes restaient en Ukraine, même si des personnels non essentiels et des familles ont été évacuées. Il a aussi indiqué qu’un appel à des fonds serait lancé dans les prochains jours depuis l’ONU à Genève afin de faire face à une « échelle de besoins » qui devrait figurer « parmi les plus hautes ». L’impact des sanctions économiques infligées à la Russie sur le travail des organisations humanitaires est en cours d’évaluation avec le Comité international de la Croix-Rouge, a enfin dit le responsable onusien. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content