Invasion de l'Ukraine - Intensifier la dissuasion mais sans provoquer l'escalade © belga

Invasion de l’Ukraine – Intensifier la dissuasion mais sans provoquer l’escalade

(Belga) La Belgique prendra avec ses alliés de l’OTAN les mesures nécessaires pour « intensifier la dissuasion et la défense », a expliqué jeudi le Premier ministre, Alexander De Croo, dans une déclaration prononcée devant la Chambre à la suite de l’agression armée de la Russie contre l’Ukraine. Mais ces actions seront toujours préventives, proportionnelles et veilleront à ne pas provoquer d’escalade.

Au niveau national, les précautions nécessaires seront prises afin de protéger les infrastructures critiques de la Belgique. Un Conseil européen extraordinaire se réunira à 20h à Bruxelles. Les chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE annonceront de nouvelles sanctions contre la Russie. « Il s’agit du plus lourd paquet de sanctions de l’histoire de l’Union. Le temps des sanctions graduelles est révolu. Si nous n’agissons pas, Poutine ne s’arrêtera pas une fois l’Ukraine sous son joug », a averti M. De Croo. Selon lui, ce qui se joue aujourd’hui ne touche pas seulement l’Ukraine mais concerne la sécurité de toute l’Europe. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content