Hadja Lahbib, ministre MR des Affaires étrangères. © Belga

Hadja Lahbib condamne une attaque « intolérable » contre Salman Rushdie

Le Vif

La ministre belge des Affaires étrangères, Hadja Lahbib, a condamné vendredi l’attaque commise contre l’auteur britannique Salman Rushdie, dont l’ouvrage controversé « Les Versets sataniques » avait fait de lui la cible d’une fatwa de l’ayatollah iranien Rouhollah Khomeiny en 1989.

« La violence à l’encontre d’un auteur est intolérable et l’attaque dont a été victime Salman Rushdie avant sa conférence est ignoble. L’expression libre de la pensée, de la culture, des artistes et de leurs œuvres permet à nos sociétés de progresser. Avec lui et ses proches », a affirmé la cheffe de la diplomatie belge sur Twitter.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

M. Rushdie (75 ans) a été poignardé au cou vendredi par un homme lors d’une conférence dans l’Etat de New York. Il s’apprêtait à donner une conférence dans un amphithéâtre de Chautauqua, dans le nord-ouest de l’Etat de New York, tout près du lac Erié qui sépare les Etats-Unis du Canada.

Partner Content