© Belga

Guerre en Ukraine: une soixantaine de militaires envoyés en Roumanie de retour en Belgique

Le Vif

Un avion civil transportant une soixantaine de militaires belges a atterri vendredi soir, vers 20h30, l’aéroport militaire de Melsbroek. Les soldats et soldates reviennent de Roumanie, où ils ont effectué une mission de quatre mois. Lundi, un vol était déjà revenu de Constanta, en mer Noire.

Arrivés à Melsbroek, les militaires ont été emmenés dans des bus et camions vers leurs casernes respectives, où leur famille les attend. La majorité se rend à Marche-en-Famenne. « Tout le monde est retour sauf la logistique« , a expliqué le commandant de la compagnie Benjamin lors d’une interview vidéo accordée à Belga. « Septante soldats sont encore sur place pour préparer et mettre en œuvre le retour de tous les véhicules et munitions. Ce retour s’effectue par la route, en train ou en avion. Les personnes en charge de ce retour resteront encore en Roumanie deux à trois semaines, selon les réservations dans les trains et avions. »

   La Belgique avait envoyé quelque 300 militaires en Roumanie. Il s’agissait principalement de l’unité d’infanterie du Bataillon 1/3 de Lanciers. Ils ont opéré sous commandement français.

   La Force de réaction rapide de l’Otan avait été déclenchée fin février afin de renforcer les défenses et les forces de dissuasion du flanc est de l’Alliance, après l’invasion russe de l’Ukraine. Les premiers soldats belges étaient arrivés sur place le 4 mars. Il leur avait été dit que leur mission pouvait durer entre trois et six mois. Elle aura finalement duré quatre mois. Les Belges vont être remplacés par des soldats néerlandais.

   Sarah Goffaux, qui a fait partie de l’unité médicale, s’est dit heureuse d’être de retour chez elle et semblait satisfaite. « C’était ma première mission et ça m’a donné envie de repartir. C’était très enrichissant, surtout la coopération avec les autres pays. »

Partner Content