Hannelore Goeman

Gouvernement flamand: l’opposition critique le spectacle affiché et le contenu des mesures

Le Vif

Les formations de l’opposition n’ont pas manqué l’occasion de critiquer le gouvernement flamand N-VA-CD&V-Open Vld tant sur le fond de l’accord budgétaire intégré dans la déclaration de rentrée du ministre-président flamand que sur la forme -lisez les circonstances de son accouchement prolongé.

« Qu’est-ce que le spectacle de la semaine dernière a apporté au Flamand? Rien », a réagi la cheffe du groupe Vooruit au parlement flamand, Hannelore Goeman, lors du débat qui a suivi l’allocution de Jan Jambon en séance plénière. Selon elle, les mesures prises par le gouvernement flamand sont nettement insuffisantes. « Ce que je me demande, c’est ce que le Flamand ressentira immédiatement dans son portefeuille à la suite de ce paquet de mesures », a argumenté la cheffe du groupe socialiste.

   Selon elle, la Flandre continue à « faire des économies sur les enfants et les familles ». Le fait que les allocations familiales ne soient pas liées à l’indice de santé est incompréhensible. Dans le même temps, « le gouvernement flamand continue à faire du cash sur les factures élevées payées par les Flamands ».

   « Le triste spectacle des derniers jours n’a finalement pas apporté grand-chose de plus aux Flamands, si ce n’est quelques jours de faux espoir et une plus grande méfiance à l’égard de la politique », a surenchéri le chef de groupe Groen Björn Rzoska. 

Allocations familiales en hausse de 2% par an

Le gouvernement flamand a accepté que les allocations familiales puissent augmenter de 2 % par an, revenant ainsi sur une réduction décidée précédemment par le ministre du CD&V de l’époque, Wouter Beke. « Avec cela, la Flandre riche est maintenant à la traîne derrière Bruxelles et la Wallonie, qui augmentent les aides aux familles lorsque la vie devient plus chère », a encore dénoncé Björn Rzoska.

   Le chef du groupe écologiste estime que le gouvernement en fait également trop peu pour le climat. « La politique de l’autruche du gouvernement Jambon en matière de climat est à couper le souffle. Nous savons que l’impact de la crise climatique ne cessera de croître. Qu’elle ne fasse pas le nécessaire pour en protéger la Flandre est une omission coupable. »

Partner Content