Fréquences radio: 123 candidatures sur 126 jugées recevables par le CSA

Le Vif

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a jugé 123 dossiers de candidatures sur 126 envoyés « recevables » dans le cadre de son appel d’offres global pour l’attribution de nouvelles radiofréquences.

Trois dossiers ont été jugés irrecevables tant en FM qu’en DAB+ tandis que deux candidatures ont été adjugées recevables en FM mais pas en DAB+, technologie qui permet d’écouter la radio en numérique.

Pour qu’un dossier soit recevable, plusieurs critères devaient être remplis comme le respect du délai d’envoi (16 mars au plus tard). Seule une personne morale pouvait introduire une demande, qui devait comprendre un projet radiophonique (grille des programmes), un plan financier sur trois ans et la mention d’une fréquence ou d’un réseau de fréquences mis en appel d’offres.

Les trois candidatures rejetées sont celles de Rond Chêne FM ASBL pour « Radio Souvenirs », Link It ASBL pour « Turkuaz fm Charleroi » et Hisati SPRL pour « Radio Darna ». Chacune ne respectait pas un ou plusieurs critères: une candidature a été envoyée hors délai, aucun des trois opérateurs n’avait remis de plan financier sur trois ans et l’un ne mentionnait pas une fréquence ou un réseau de fréquences figurant dans l’appel d’offres.

Deux dossiers n’ont été acceptés que pour une diffusion analogique, soit Radio flèche bleue et AlMouwatin Journal Radio TV.

Parmi les candidats reçus, on retrouve quelques noms connus comme Radio Contact, Bel RTL, Fun Radio Belgique, Nostalgie, NRJ, DH Radio ou BXFM. Figurent également BX1+, porté par BX1 ou LN24 Radio, nouveau venu dans le paysage médiatique belge en tant que chaîne d’information en continu.

Ces dossiers ont franchi la première étape: le jugement sur la forme. Désormais, le Collège d’autorisation et de contrôle (CAC) va se pencher sur le fond et analyser notamment la pérennité des projets et leur apport à la diversité du paysage radiophonique en Fédération Wallonie-Bruxelles. Tous les candidats reçus n’obtiendront pas gain de cause étant donné que les demandeurs sont plus nombreux que les fréquences offertes. Les décisions d’attribution et de refus seront rendues le 16 juillet au plus tard.

Partner Content