Vidéo | Belgique

François-Régis, un chauffeur TEC révolté contre la grève, a sorti son bus ce matin: « Je vais travailler aussi longtemps que possible »

Les bus du TEC resteront pour la plupart dans les dépôts jeudi et vendredi. Le syndicat socialiste a maintenu son préavis de grève au terme d’une réunion de conciliation mardi. Ses homologues chrétien et libéral regrettent la décision, mais ne « sont pas des briseurs de grève » et ne forceront pas les piquets éventuels. Le blocage risque donc d’être important.

Les bus du TEC resteront pour la plupart dans les dépôts jeudi et vendredi. Le syndicat socialiste a maintenu son préavis de grève au terme d’une réunion de conciliation mardi. Ses homologues chrétien et libéral regrettent la décision, mais ne « sont pas des briseurs de grève » et ne forceront pas les piquets éventuels. Le blocage risque donc d’être important.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici