© BELGA

Fedasil recrute 200 nouveaux collaborateurs

Fedasil, l’Agence fédérale pour l’accueil des demandeurs d’asile, recherche 200 nouveaux collaborateurs, lit-on jeudi dans L’Echo. Cela pour faire face à l’afflux de réfugiés venus d’Ukraine mais aussi car l’organisme a augmenté l’an dernier sa capacité d’accueil de 5.400 places, pour atteindre 30.000 places disponibles, avec un taux d’occupation actuel de 94%.

Qui dit places d’accueil en hausse dit besoin accru de personnel d’encadrement: assistants sociaux, logisticiens, accompagnateurs sociaux, éducateurs, mais aussi administratifs (comptables, RH, communication).

Fedasil cherche à pourvoir 200 postes (pour moitié francophones et moitié néerlandophones) principalement pour ses centres ouverts de Molenbeek et de Bordet, mais aussi pour alimenter la réserve de recrutement à plus long terme.

Avec l’arrivée en masse de réfugiés venus d’Ukraine, Fedasil a en effet dû mobiliser 140 collaborateurs pour le centre d’enregistrement du Heysel, ce qui a mis sous pression le reste des équipes dans les centres régionaux.

« Nous ouvrons des postes supplémentaires afin de veiller au fonctionnement régulier des services », a confirmé le secrétaire d’Etat en charge de l’Asile et la Migration Sammy Mahdi (CD&V). Fedasil a ainsi organisé un premier ‘jobday’ mercredi avec Actiris et le VDAB. Le suivant aura lieu le 7 avril.

« Nos collaborateurs font preuve d’une grande flexibilité pour assurer l’enregistrement et l’accueil des réfugiés ukrainiens. Il importe cependant qu’ils puissent continuer à remplir leurs missions quotidiennes pour le bon fonctionnement de nos services et pour assurer un suivi efficace et rapide aux personnes dont les dossiers sont toujours en cours. Que ce soit pour des demandes de visa, des retours volontaires ou un accompagnement dans un centre d’accueil », a ajouté Sammy Mahdi.

Selon le secrétaire d’Etat, quelque 6.000 réfugiés ukrainiens ont été redirigés par Fedasil dans un centre d’hébergement de crise. Environ 1.500 Ukrainiens se présentent encore quotidiennement au centre d’enregistrement du Heysel, dont la capacité maximale d’enregistrement est de 3.000 par jour.

Partner Content