Erdogan veut exhorter Poutine à être « l’artisan de la paix » en Ukraine

(Belga) Le président turc Recep Tayyip Erdogan a indiqué vouloir demander à son homologue russe Vladimir Poutine d’être « l’artisan de la paix » en Ukraine lors d’un échange téléphonique prévu dans les prochains jours, selon des propos rapportés vendredi par la presse turque.

Le chef de l’Etat a affirmé à des journalistes lors de son vol retour du sommet de l’Otan jeudi à Bruxelles qu’il dirait à M. Poutine: « Tu dois désormais être l’artisan de la paix (…) Tu dois faire un geste honorable ». M. Erdogan a assuré que la Russie et l’Ukraine étaient d’accord sur quatre points de négociation sur six, dont le renoncement de Kiev à l’Otan, le retrait des obstacles à l’utilisation de la langue russe en Ukraine, le désarmement et les garanties de sécurité. « Mais l’Ukraine est bien évidemment un Etat. Il est hors de question (pour Kiev) d’accepter un désarmement complet, mais la partie ukrainienne est prête à faire des compromis », a assuré le président turc, qui a précisé que les discussions étaient plus difficiles sur le statut de la région séparatiste du Donbass (est) et celui de la Crimée. Le président turc doit s’entretenir vendredi avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky, selon la presse turque. Alliée de Kiev et membre de l’Otan, la Turquie s’efforce depuis le début du conflit en Ukraine de faciliter une médiation entre Moscou et Kiev, mais a refusé de s’aligner sur les sanctions occidentales visant la Russie, arguant qu’elle ne pouvait laisser « son peuple geler » sans le gaz russe. Environ la moitié du gaz naturel consommé en Turquie provient de Russie, a rappelé le président Erdogan au journal Hurriyet. « En plus de cela, nous construisons notre centrale nucléaire d’Akkuyu avec la Russie. Nous ne pouvons pas laisser tout cela de côté. » (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content