Emir Kir sera le futur bourgmestre et quittera le gouvernement bruxellois

(Belga) Le secrétaire d’Etat bruxellois socialiste Emir Kir sera le futur bourgmestre de Saint-Josse Ten Noode, commune du centre de la capitale. Il quittera le gouvernement bruxellois d’ici quelques semaines, a-t-il annoncé au terme d’une réunion en deux temps avec Rudy Vervoort, le président de la fédération bruxelloise du PS, et l’actuel bourgmestre Jean Demannez.

Celui-ci n’a pas caché son amertume en quittant le Parlement bruxellois, lieu de la rencontre, qualifiant Emir Kir de « menteur », notamment pour ne pas avoir respecté son engagement de laisser Jean Demannez aux commandes de la commune durant la première partie de la législature. Pour Rudy Vervoort, qui a joué les médiateurs, Emir Kir devait en tout cas faire un choix à l’image de celui auquel a été confronté Paul Magnette au gouvernement fédéral, entre l’exercice du mandat de secrétaire d’Etat à la Région bruxelloise, et celui de bourgmestre. Emir Kir avait proposé lundi à Jean Demannez le poste de bourgmestre faisant fonction jusqu’à la fin de son mandat au gouvernement bruxellois, moment où il aurait hérité du titre de bourgmestre, ce que Jean Demannez a refusé. Le secrétaire d’Etat a répété mardi qu’il disposait d’un acte de candidature au poste de bourgmestre signé par tous les membres de la liste du bourgmestre, à l’exception de Jean Demannez, ainsi que par les membres du cdH qui feront partie de la majorité communale. (PVO)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content