Début de la campagne officielle pour l'élection présidentielle © belga

Début de la campagne officielle pour l’élection présidentielle

(Belga) Après un week-end de mobilisation dans tous les camps, place lundi à la campagne officielle, qui laisse aux candidats – dont le favori Emmanuel Macron – deux semaines pour sensibiliser des Français jusqu’ici plutôt en retrait.

À treize jours du premier tour le 10 avril, et au lendemain de meetings pleins de ferveur à droite comme à gauche, rien n’est encore plié. Mais les sondages d’intentions de vote, qui ne sont qu’un instantané avec des marges d’erreur, se succèdent et placent le président sortant loin devant la candidate d’extrême droite Marine Le Pen, qui est talonnée par le leader de la gauche radicale Jean-Luc Mélenchon. L’ex-polémiste Eric Zemmour et la candidate de la droite Valérie Pécresse se disputent les quatrième et cinquième places. Près de quatre électeurs sur dix sûrs d’aller voter n’ont cependant pas encore fait leur choix et sont « dans l’hésitation », rappelait vendredi à l’AFP Adélaïde Zulfikarpasic, directrice de BVA Opinion. Et l’abstention plane ostensiblement sur cette présidentielle atypique. La crise sanitaire liée au Covid-19 et la guerre sur le continent européen, en Ukraine, ont écrasé une campagne qui a tardé à vraiment décoller, malgré des candidats faisant feu de tout bois. La campagne officielle se termine le 9 avril à 00h00, soit la veille du scrutin. Un second tour est prévu le 24 avril. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content