© Getty Images/iStock

Covid et code orange: où faut-il encore porter le masque à partir de ce vendredi?

Le Vif

Le code orange et sa série d’assouplissements entrent en vigueur dès ce 18 février. Le port du masque reste obligatoire dans certaines configurations, alors qu’il ne l’est plus dans d’autres. Le Vif fait le point en ce jour de relâchement général dans tout le pays.

À partir du 19 février, dans les lieux où il est requis, le port du masque ne sera obligatoire qu’à partir de 12 ans.

  • Dans les transports en commun : rien ne change, le port du masque est toujours obligatoire. Il en va de même pour les gares et aéroports.
  • Le masque reste également exigé dans les commerces. La limite de shopping à deux personnes n’est plus d’application.
  • En ce qui concerne l’Horeca (bars, restaurants): seul le personnel a désormais l’obligation de porter un masque. Les clients n’ont donc plus l’obligation de le porter le masque ni à l’entrée, ni pour se déplacer dans l’établissement. Le CST reste requis.
  • Dans les discothèques et lieux dansants, le port du masque n’est pas requis mais le CST reste en vigueur à l’entrée.
  • En entreprise, le masque n’est pas obligatoire, mais de nombreuses entreprises en maintiennent l’usage, principalement pour les déplacements hors de son poste de travail. Pour rappel, le télétravail n’est plus obligatoire mais simplement « recommandé ».
  • A l’école, le masque n’est plus obligatoire pour les moins de 12 ans.
  • Concernant les événements sportifs et dans les stades, le port du masque n’est plus imposé.
  • De façon générale, le port du masque est obligatoire lors :

-d’activités non dynamiques à l’intérieur (théâtre, cinéma, congrès, évènements culturels,…) ;

-d’activités dynamiques à l’intérieur et à l’extérieur, mais uniquement pour le personnel (bars, restaurants, boîtes de nuit).

  • Le CST (Covid Safe Ticket) reste imposé pour toutes les activités intérieures à partir de 50 personnes et pour les activités extérieures à partir de 100 participants.

Partner Content