Coronavirus – L’Allemagne revient sur la suppression des quarantaines en cas de contamination au Covid

(Belga) L’Allemagne a finalement décidé de maintenir une période de quarantaine obligatoire de sept jours pour les personnes contaminées au Covid-19, a annoncé mercredi le ministère de la Santé publique. Lundi, il avait été décidé de rendre les quarantaines facultatives dès le 1er mai.

Karl Lauterbach, ministre de la Santé publique, a reconnu qu’il avait « commis une faute ». « Le Covid n’est pas un rhume », a-t-il écrit sur Twitter. « Nous devons donc rester en isolation après une infection, sur décision et sous le contrôle des services de santé. » L’annonce de la fin de la quarantaine obligatoire avait été accueillie avec surprise, le taux de contamination étant toujours élevé en Allemagne. Selon les données officielles du service de santé RKI, le pays a enregistré près de 215.000 nouveaux cas en 24 heures. Toutefois, la pression sur le milieu hospitalier reste contrôlée, la plupart des personnes contaminées ne présentant que des symptômes légers. Depuis peu, le pays a donc décidé d’assouplir les règles sanitaires. Le port du masque dans les magasins et les écoles n’est par exemple plus obligatoire. L’idée de rendre la vaccination obligatoire pour tous les adultes a quant à elle aussi été mise de côté en raison du nombre d’admissions dans les hôpitaux. Il a toutefois été annoncé mardi que le gouvernement pourrait rendre la vaccination contre le Covid-19 obligatoire pour les citoyens âgés de plus de soixante ans. Le SPD, Grüne et le FDP ont précisé que leur projet de loi pourrait toutefois être modifié d’ici son dépôt jeudi. Selon le ministre de la Santé publique, il est peu probable que la vaccination obligatoire soit étendue à tous les adultes. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content