Coronavirus – Chine: le confinement à Shanghai étendu à la partie ouest de la ville

(Belga) Le confinement en vigueur à Shanghai s’applique, à partir de vendredi, à la partie ouest de la ville, quelques jours après avoir été instauré à l’est et au sud, où il est désormais levé, pour enrayer une recrudescence des infections au coronavirus. Seize millions d’habitants supplémentaires sont désormais soumis aux restrictions.

Jusque lundi, ces derniers ne pourront plus quitter leurs logements que pour aller se soumettre à un test de dépistage. Avec l’arrivée du variant Omicron, la Chine connaît la pire vague d’infections depuis le début de la pandémie. Bien que les chiffres soient faibles, le gouvernement poursuit une stratégie zéro covid, qui est mise à l’épreuve par le sous-variant BA.2 d’Omicron. Jusqu’à présent, les autorités ont réussi à combattre les épidémies mineures par des couvre-feux, des tests de masse et des quarantaines. Reste à savoir si cette stratégie fonctionnera également contre Omicron. Shanghai et la province de Jilin, dans le nord-est de la Chine, sont actuellement les zones les plus touchées. Dans la ville portuaire, 358 nouvelles infections ont été signalées jeudi, tandis que 4.144 autres cas asymptomatiques ont été recensés, a indiqué vendredi la Commission de la santé de Pékin. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content