. © Belga

Bientôt la fin du Covid Safe Ticket en Belgique?

Celine Bouckaert
Celine Bouckaert Journaliste au Vif

Le Covid Safe Ticket, aujourd’hui nécessaire pour se rendre au restaurant, au cinéma, au concert ou encore à une compétition sportive, pourrait bientôt disparaître en Belgique. En effet, le passage du Baromètre corona en code jaune entraîne la suppression du CST.

Face à l’amélioration de la situation sanitaire, le Comité de concertation a décidé que le baromètre covid passerait à l’orange le 18 février. Le Covid Safe Ticket, qui comprend soit une preuve de vaccination complète, soit un résultat négatif de test PCR ou de test antigénique, soit un certificat de rétablissement, sera toujours obligatoire pour participer à une série d’activités, mais dès que le Baromètre passera au jaune, ce qui ne saurait tarder, le Covid Safe Ticket sera supprimé.

Ainsi, le président de la N-VA Bart De Wever s’attend à ce que le Baromètre passe au code jaune, qui entraîne « automatiquement » la fin du CST, dès les vacances de Carnaval, qui débutent le lundi 28 février. « Si ça continue comme ça, et personne n’en doute, je pense que nous serons en code jaune d’ici les vacances de Carnaval« , a-t-il déclaré à la chaîne flamande VTM.

« Nous pouvons être optimistes »

Interrogé par 7 sur 7, le biostatisticien Geert Molenberghs table sur le mois de mars. « Nous avons une population qui est largement vaccinée, souvent avec les trois doses. Énormément de personnes ont été infectées, ce qui constitue également une immunité supplémentaire. Nous pouvons être optimistes, même si le risque 0 n’existe pas. Sauf circonstances particulières, nous pourrions passer en code jaune dès le mois de mars« , espère-t-il.

Lors du point de presse de Sciensano, le porte-parole interfédéral Steven Van Gucht a confirmé que le « CST ne serait plus utilisé dès que le baromètre serait entré en code jaune ». « C’est aussi une mesure afin de stimuler les gens à se faire vacciner, ce qui est important pour pouvoir sortir de la pandémie. Et cela protégera mieux, y compris contre le variant Omicron. Mais cela doit être limité dans le temps. Un jour il faudra stopper cet instrument », a-t-il déclaré.

Pour passer au code jaune, il faut en principe qu’il y ait moins de 65 nouvelles hospitalisations liées au covid par jour, et moins de 300 personnes en soins intensifs et que ces tendances soient à la baisse. Au cours de la semaine précédente, il y avait toujours 294,7 nouvelles hospitalisations en moyenne par jour, et 397 patients en soins intensifs.

Même si le Baromètre passe en code jaune d’ici quelques semaines, le CST reste toutefois nécessaire pour voyager. Les voyageurs qui entrent en Belgique devront également être munis d’un certificat de vaccination, de test ou de guérison valide. Aujourd’hui, la Suède est le seul pays européen à accueillir les voyageurs non détenteurs du pass.

Dans les rangs politiques, de plus en plus de voix s’élèvent pour remettre en cause le maintien du CST, avant même que le Baromètre passe en code jaune. « Vous avez toujours promis qu’il ne serait pas utilisé une semaine de trop alors que votre ministre de la Santé, veut en faire un pass vaccinal » a lancé ainsi Sophie Rohonyi (DéFI). Sur Twitter, elle affirme qu' »il manque une évaluation scientifique justifiant son maintien. » Le Premier ministre Alexander De Croo (Open VLD) a renvoyé la question au parlement, qui mène actuellement des auditions sur l’obligation vaccinale.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Durée de validité réduite

Rappelons que dès le 1er mars, la durée de validité du certificat de vaccination sera réduite à 5 mois. Cela signifie qu’une personne qui a eu sa première dose de Pfizer, de Moderna, ou d’AstraZeneca, ou sa dose unique de Johnson & Johnson avant le 1er octobre 2021 n’aura plus de certificat de vaccination valable. Pour que celui-ci reste valable, il faudra avoir au sa dose de rappel. Cette mesure ne s’appliquera toutefois pas aux jeunes de 16-18 ans, qui n’ont pas encore accès à la dose booster. » « Ne croyons pas que la pandémie, c’est fini. Faites en sorte d’avoir une troisième dose. Cela évitera la mort de nombre de personnes », a martelé le ministre-président Elio Di Rupo (PS) lors du Comité de concertation de vendredi dernier. La validité du certificat de rétablissement, valable aujourd’hui 6 mois après une infection au covid passera également à 5 mois.

La France réduit la validité du certificat de vaccination à 4 mois

En France, le pass sanitaire est devenu le pass vaccinal pour les personnes âgées de 16 ans et plus. Il n’intègre plus comme preuve le résultat d’un test de dépistage Covid-19 négatif. Il est nécessaire pour les transports, les bars et restaurants, les grands magasins et centres commerciaux, les activités de loisirs, etc. Dès 15 février 2022, le délai de validité du certificat de vaccination sans injection de rappel passera à 4 mois au lieu de 7 mois. La dose de rappel n’étant pas obligatoire pour les adolescents âgés de 16 et 17 ans, ils sont considérés complètement vaccinés avec deux doses. Pour eux, la dose de rappel n’est donc pas nécessaire pour maintenir la validité du pass vaccinal.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content