© Belga

Belgocontrol modifie discrètement le plan de survol de Bruxelles

Le Vif

Belgocontrol, l’organisme de contrôle du ciel belge, a apporté fin mai des modifications au plan de survol de la capitale élaboré par le secrétaire d’Etat à la Mobilité sortant, Melchior Wathelet, peut-on lire jeudi dans Le Vif/L’Express, L’Echo, Le Soir et La Capitale.

Depuis le 29 mai, le virage à gauche a été resserré, ce qui permet désormais d’épargner le quartier européen ainsi que des quartiers des communes d’Etterbeek et de Schaerbeek. La proposition de Belgocontrol a été validée par la Direction générale du transport aérien (DGTA). « On s’est rendu compte que le virage du 6 février n’était pas bien respecté à cause de l’imprécision de certains ordinateurs à bord des avions. Belgocontrol a proposé de mieux le redéfinir », explique-t-on au cabinet Wathelet. Le mouvement « Pas Question » dénonce des instructions données en toute discrétion par le secrétaire d’Etat sortant. « On ne peut que s’indigner de cette modification qui, une fois de plus, s’est faite dans l’opacité totale et de manière unilatérale », réagit le mouvement.

Partner Content