Le ministre du Budget prend le contrepied de la ministre de la Culture à la FWB. © THIERRY ROGE/BELGAIMAGE

André Flahaut au secours des biennales montoises

Le Vif

Mons, fief d’Elio Di Rupo (PS), a été sacrée, en 2015, Capitale européenne de la culture. Pour pérenniser ce titre, elle organisera des biennales, dont la prochaine, en 2018, sera prise en charge par la fondation Mons 2025, héritière de la réserve de 5,6 millions d’euros laissée par Mons 2015.

Après l’éviction du PS de la Région wallonne, ce dossier de la Fédération Wallonie-Bruxelles a été transféré du ministère de la Culture (Alda Greoli, CDH) à celui du Budget (André Flahaut, PS). La différence ? Alda Greoli avait estimé que la subvention 2017 de 1,5 million ne devait pas être reconduite en 2018, étant donné le boni, les  » salaires indécents  » et les  » problèmes de gouvernance  » décelés à la fondation Mons 2025.

André Flahaut a jugé, au contraire, que la subvention 2018 (prévue au départ) permettra aux équipes de travailler à l’élaboration d’un deuxième  » temps fort  » qui pourrait se tenir en 2020. Ce que la Culture n’accordera pas, le Budget l’allouera.

L.M.

Partner Content