Alexander De Croo rend hommage à la dissidence russe

(Belga) Le Premier ministre Alexander De Croo a rendu hommage, mercredi à la Chambre, aux dissidents et dissidentes russes qui « font entendre leur voix » en protestant contre l’invasion de l’Ukraine par Moscou. « Dans ce conflit, l’adversaire n’est pas la population russe », a souligné M. De Croo devant les parlementaires, réunis en commission spéciale sur le suivi des missions à l’étranger.

Pour le Premier ministre, il est clair que « tout le monde en Russie ne soutient pas l’invasion de l’Ukraine ». « Je ne peux pas croire que c’est la volonté de la population d’écrire une des pages les plus noires de l’Histoire. Il existe des voix dissidentes en Russie et je veux donc rendre hommage à toutes les personnes qui font entendre ces voix sur ce qu’il se passe actuellement en Europe. » Alexander De Croo a ensuite rappelé que l’adhésion de l’Ukraine à l’Union européenne n’était « pas à l’ordre du jour » mais a plaidé pour un « partenariat intensifié ». « Pour moi, il est clair que l’Ukraine fait partie de la famille européenne, tout comme d’autres pays, sans pour autant être membre de l’UE. Le statut d’État membre suppose un autre niveau d’obligations, par exemple en termes de législation anti-corruption et de règles de marché intérieur. » « Il faudrait réfléchir à notre approche en la matière car, pour le moment, le mécanisme est trop lent », a conclu le Premier ministre, en insistant sur l’importance de nouer des liens plus étroits encore avec l’Ukraine et d’autres pays de la région qui se tournent vers l’Ouest. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content