Action spontanée de membres du personnel du parquet de Bruxelles et des greffes

(Belga) Plusieurs membres du personnel du parquet de Bruxelles et des greffes, ont interrompu leur travail jeudi matin pour exprimer leur mécontentement quant à l’incertitude qui plane sur les mutations d’effectifs dans le cadre de la scission de l’arrondissement judiciaire de Bruxelles-Hal-Vilvorde, a indiqué jeudi le parquet de Bruxelles. Ce dernier n’a pas participé en tant qu’institution à cette action, mais a affirmé comprendre l’inquiétude des membres du personnel.

« Le personnel manifeste son inquiétude quant à l’absence de localisation du nouveau parquet qui sera mis en place dans le cadre de la scission de l’arrondissement judiciaire de Bruxelles-Hal-Vilvorde. On demande à certains de ses membres, de s’adapter à un nouveau lieu de travail sans connaître son emplacement ni quand sera décidée leur mutation », a indiqué Jean-Marc Meilleur, porte-parole du parquet de Bruxelles. « Des gens peuvent se déclarer volontaires pour ces mutations jusqu’au 22 novembre mais si leur nombre est insuffisant, il y aura des nominations d’office, en commençant par les membres du personnel qui ont le moins d’ancienneté. » (QUJ)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content