Action de sensibilisation à la protection de la nature dimanche dans la Forêt de Soignes

(Belga) La Fondation Forêt de Soignes a lancé, dimanche, sa campagne « Ensemble pour la Forêt de Soignes ! Vous participez ? », à l’occasion de la Journée internationale des forêts qui sera célébrée lundi. À diverses entrées de la forêt, promeneurs, joggeurs, cyclistes, cavaliers et autres personnes fréquentant les lieux ont reçu quelques conseils sur les bons gestes à adopter dans cette nature protégée.

« Nous nous sommes postés, ce matin, à la porte d’accès à la Forêt de Soignes du Rouge-Cloître, à Auderghem, puis l’après-midi à celle qui se situe à l’Hippodrome de Boitsfort, mais aussi à celle qui se trouve à La Hulpe, au Domaine Régional Solvay », a expliqué Sanne Detroyer, porte-parole de la Fondation Forêt de Soignes. « Avec le personnel forestier de terrain, issus des trois gestionnaires régionaux de la Forêt de Soignes, Bruxelles Environnement, le Département de la Nature et des Forêts et l’Agentschap voor Natuur en Bos, nous avons sensibilisé les utilisateurs de la forêt sur les bons gestes à adopter lors de leur passage. Nous étions accompagnés aussi d’autres acteurs tels que des guides nature », a-t-elle exposé. « Notre forêt est le biotope d’oiseaux nicheurs, de petits mammifères, de batraciens, de reptiles et même de chevreuils. Elle abrite des espèces vulnérables et des sites Natura 2000 précieux. Chaque visite a un impact sur ces écosystèmes fragiles, mais grâce à des gestes simples, chacun peut contribuer à la protection de la forêt, de sa faune et de sa flore », a précisé Sanne Detroyer. Il est notamment conseillé de bien choisir les sentiers à emprunter en fonction de l’activité pratiquée, marche, vélo ou équitation, grâce aux pictogrammes désignés sur des panneaux, mais aussi de ne pas sortir de ces sentiers pour ne pas abîmer certaines espèces végétales vulnérables et ne pas perturber la faune. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content