© BELGA

22 mars 2016: Une minute de silence observée à l’aéroport de Bruxelles-National

Le roi Philippe, la reine Mathilde et plusieurs ministres, dont le chef du gouvernement fédéral, Charles Michel, ont donné mercredi matin le coup d’envoi des commémorations du premier anniversaire des attentats djihadistes de Bruxelles qui avaient fait 32 morts le 22 mars 2016, dans une longue série d’attaques qui ont touché plusieurs pays européens depuis janvier 2015.

En compagnie de victimes et de membres de leur famille ainsi que de secouristes, ils ont observé une minute de silence à 07h58 – l’heure précise de l’explosion des deux premières bombes déclenchées par Ibrahim El Bakraoui et Najim Laachraoui dans le terminal de l’aéroport de Bruxelles-National, faisant 16 morts.

Deux minutes auparavant, le souverain avait déposé une gerbe, après la lecture des noms des victimes.

Le trafic aérien a été interrompu à Brussels Airport durant la durée de la cérémonie, soit 26 minutes.

Le couple royal devait ensuite rejoindre le centre de Bruxelles pour la suite des commémorations, notamment à la station de métro Maelbeek où seize autres personnes ont perdu la vie à 09h11, heure de l’explosion d’une autre bombe déclenchée par Khalid El Bakraoui dans une rame de métro bondée.

Partner Content